4 août 2015

4eme BALADE PIEMONTAISE AOUT 2015

Ravis par la précédente édition , c'est avec un plaisir non dissimulé que nous nous sommes inscrits à la quatriéme édition de cette balade . Un programme alléchant nous avait été concocté par Bernard  et Marjolaine avec chaque jour de nombreux cols à franchir et certaines routes assez inédites pour quelques uns d'entre nous.
Comme la pluie était annoncée pour la journée du Samedi , il a fallu se résoudre à abandonner l'idée de prendre la NSU Bicolore en raison de son manque d'étanchéité, et c'est donc la fidéle Targa qui a été choisie pour affronter ces nouvelles péripéties.
Samedi matin , les vingt cinq voitures inscrites se sont présentées sur la place du village de Selonnet ou une collation attendait les équipages .Un assortiment assez ecclectique de voitures en tous genres , allant de la DYANE à la PORSCHE en passant par des BMW, TRIUMPH , R5 TURBO, PEUGEOT 504 et 304, FORD ESCORT, LANCIA, MERCEDES, FIAT, CORVETTE , CITROEN SM, OPEL COMMODORE  et KADETT, VOLVO, sans oublier deux NSU TT .
A la suite de cette collation , un briefing pour nous donner les derniéres consignes et en route pour affronter les premiéres difficultés du parcours. Premier col de la journée , le col de VARS à 2111 m d'altitude , histoire de réveiller les plus endormis , puis quelques kilométres plus loin , la frontiére Italienne avec le morceau de bravoure de la journée , le col AGNEL à 2744m , malheureusement dans le brouillard.
Ensuite , une longue descente pour atteindre le restaurant de RORE , où un repas plus que copieux nous fut servi.
L'aprés midi fut moins difficile , avec un petit passage aux alentours de 1300m , mais sur des petites routes trés étroites , avant d'atteindre DRONERO , où un commerçant du village nous avait préparé une nouvelle collation.
Beaucoup d'entre nous sont allés acheter des spécialités locales dans son magasin , et nous avons eu droit au moment du départ à un sac garni de spécialités offert à chaque équipage.Merci à ce sympathique commerçant.
S'ensuivit une balade tranquille jusqu'à VINADIO , avant d'entamer la montée vers le sanctuaire de Santa ANNA à 2000m d'altitude sur une route trés étroite , mais encore dans le brouillard.
Heureusement à l'arrivée au sanctuaire , le miracle a eu lieu , et le ciel s'est dégagé pour laisser apparaître un paysage grandiose.
A l'hôtel , situé derriére le sanctuaire , nous avons eu , au cours du repas , la visite du prêtre local , qui est venu gentiment nous proposer de nous joindre à la procession qui avait lieu à l'issue du repas.
Quelques uns ont accepté l'invitation et ont donc participé à une retraite aux flambeaux qui n'était pas prévue dans le programme de la balade;
Dimanche matin , profitant du soleil revenu ,photos de groupe devant l'hôtel et départ vers le col de la LOMBARDE à 2350m d'altitude , pour repasser en France par la célébre station d'ISOLA 2000.
Aprés le village d'ISOLA , nouvelle route assez pittoresque avec  un col à 1350m avant de rejoindre les gorges du CIANS et ses roches rouges si caractéristiques.
Puis passage à la station deVALBERG à 1650m  et descente pour rejoindre la vallée ou coule leVar.
Le repas de midi  à ST MARTIN D'ENTRAUNES a été assez long à arriver , car deux voitures étaient tombées en panne durant cette matinée et nous avons attendu que l'une d'elles soit dépannée , l'autre terminant malheureusement la balade sur un camion de dépannage.
L'aprés midi , attaque directe par le col des CHAMPS à 2045m  avec une route trés dégradée dans la descente qui a fait souffrir de nombreuses suspensions, mais toujours des paysages magnifiques .Puis aprés avoir traversé la station de ski de la FOUX  D'ALLOS , encore un col à plus de 2000m (2247m) , le col d'ALLOS;
Une halte bien méritée avec un regroupement des troupes et un au revoir pour certains qui devaient rejoindre la région de Gap directement.
Pour les autres , descente vers la vallée de L'UBAYE et nouvelle montée du col ST JEAN avant l'arrivée à SELONNET .
Le soir ,non prévu dans la balade , un repas à réuni les équipages qui n'avaient pu rentrer chez eux et nous avons encore pu disserter tard dans la soirée sur cette formidable balade.
Nous avons essayé de convaincre Bernard , l'organisateur de nous réunir à nouveau en 2016 , mais ce n'est pas gagné , car il semble vouloir prendre une année de recul, mais rien n'est perdu et l'espoir fait vivre......comme dit le proverbe.


 

Aucun commentaire: